Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Juste m'échapper.

Juste m'échapper.

Menu
Texte du 16avril 2014.

Texte du 16avril 2014.

Texte du 16avril 2014.

" Cher Martin,
où devrais-je dire cher élu de mon cœur? Je n'en ai aucune idée, choisis l'appellation qui te convient le mieux.
Non s'il te plait, je t'en supplie, ne déchire pas cette lettre comme toutes les autres!
Ça sera la dernière promis!
Oui je sais, je te l'ai déjà dit à plusieurs reprises mais là, je te jure que ça sera la dernière et tu comprendras mieux pourquoi plus tard.

T'ai-je déjà dit que je t'aimais?
Bah oui, quelle question...J'ai du te le répéter un tel nombre de fois que tu aurais pu porter plainte pour surplus d'amour de ma part...

Mais t'ai-je déjà donné les raisons de cet amour excessif?
Je ne crois pas et c'est pourquoi je vais m'empresser d'en faire un résumé car un millénaire ne suffirait pas pour parcourir toutes les raisons.
Je me donne du fil à retordre en voulant te dire pourquoi je t'aime car il y a autant de raisons qu'il n'y en a qu'une; toi, tout simplement cet être aux yeux bleus azur, au rire délirant, à l'amour et la bonté débordante.
Toi, celui qui m'a soutenue au jour le jour et qui m'a aimée mieux que n'importe qui.
Cependant, le même toi, avec toujours les mêmes yeux azur et le même rire délirant est aussi celui qui m'a détruite, qui me fait pleurer depuis ce qu'il me parait une éternité..

Je pourrais et j'aurais du te dire ces mots en face mais j'en ai pas la force. J'aurais fondu en larmes rien qu'en apercevant 1/8 de ton si joli visage...

Je vais pas faire plus long, je ne désire pas t'ennuyer plus que je ne le fais déjà et comme je te l'ai dit au dessus, c'est bien la dernière fois que tu trouveras un mot de ma part sur ta porte. Veux-tu savoir pourquoi? Allez, je t'explique..

En ce 28 avril, anniversaire de notre séparation, tout est fini pour moi..
Fini le sourire éclatant, les yeux remplis d'étoiles. Je n'ai plus de courage et encore moins d'espoir.

Quand tu auras fini de lire, j'aurais surement déjà mis fin à cette souffrance incessante..

Toi qui m'a toujours trouvée douée pour écrire, faut avouer que ce rassemblement de mots tient à peine la route..
Je me perds dans mes pensées en succédant tous ces mots qui me font penser à toi.
Mais pour remonter un peu la pente à la fin, je vais dire quelque chose de censé et de véridique:

Sache que mes dernières pensées auront illustré ton visage...

Ah, une toute dernière petite chose, tu vois que j'avais raison en disant que je t'aimerai jusqu'au bout de ma vie?
Car je t'aime toujours et ma vie s'arrête aujourd'hui...

Ton ange gardien . "