Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Juste m'échapper.

Juste m'échapper.

Menu
Texte du 25 mars 2015

Texte du 25 mars 2015

Texte du 25 mars 2015

Mes ambitions me détruisent.
Encore plus lorsqu'elles vont à l'encontre de mon avenir.

Je suis tombée en cloque et putain, j'le veux ce gosse. Mais papa, maman m'ont déjà tracé mon avenir, pas moyen d'y inclure un bébé.
J'veux faire des études parce que ouais, j'veux devenir prof'. C'est bien connu, études et nouveau-né ne sont pas des mots qui s'accordent.

Je peux pas gâcher mon avenir et offrir une vie de merde au fruit de mes entrailles. Je peux pas le faire souffrir comme tant de gosses souffrent à cause de parents incapables.

Bordel, je suis enceinte de deux mois et demi, j'ai plus que deux semaines pour m'décider et j'sais pas quoi faire.
Enfin si, j'sais que je dois tuer mon gosse. Ouais, j'dois avorter mais l'truc c'est que je sais pas quoi faire pour y être préparée psychologiquement.

Putain, j'veux l'sentir grandir en moi ce p'tit truc. Fille/ garçon, je m'en fous, je le veux ! Et je n'y ai pas le droit.

J'en ai parlé à une pote, j'avais besoin d'aide mais elle comprend pas. Personne pige ce que ressent une future maman obligée de mettre fin aux jours de son gosse. Obligée de se détruire.

Est-ce que j'm'en remettrais?

J'sais pas, j'en sais rien. J'en ai même pas parlé au père, j'sais même pas c'qu'il en pense.

Voudrait-il le garder?

J'en doute, on est trop fébriles pour cette responsabilité.

Putain, j'ai décidé ça sur un coup de tête mais c'est le meilleur choix que j'puisse faire.
J'me suis dirigée sur ce pont et j'ai sauté. Ouais les gars, j'ai sauté.

Parce que je devais enlever la vie à mon bébé alors je me la suis enlevée à moi-même.