Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Juste m'échapper.

Juste m'échapper.

Menu
Anonymes objections: Critique.

Anonymes objections: Critique.

Anonymes objections: Critique.

Anonymes objections ~ Jean-Pierre Lartigue.

Première critique de livre en partenariat avec les Editions Baudelaire.

Nombre de pages:

266.

Prix de base:

20 euros.

Résumé:

Un homme d'origine roumaine déclare à la police qu'il a retrouvé le corps d'un camarade, un certain Milos Obrésevic, sans vie sur le carrelage crasseux de son squat. Pas moins de six éléments de preuve visiblement incontestables désignent Gérald Montagné, un médecin adulé de tous pour sa générosité et son humanisme, comme étant l'auteur de ce meutre.

Personne ne doute de sa culpabilité. Personne sauf sa nièce, la belle Anne-Lise, qui a décidé de tout entreprendre pour prouver le contraire, et deux personnes hors du commun qui se sont ralliés à sa cause: Norbert, un retraité solitaire, et Josselin, un jeune homme surdoué, hacker d'exception à ses heures.

Que vont-ils trouver pour contrer l'enquête officielle de la police? Les éléments à charge démontrent-ils aussi incontestablement que cela la culpabilité de ce si honorable et si respecté médecin?

Mon avis:

Tout d'abord, je voulais féliciter l'auteur car, avec la couverture et la présentation de son roman, il a donné envie à mon petit frère de lire; ce qui n'arrive absolument jamais. Maintenant que j'ai fini ma lecture, il va pouvoir sauter dessus. Merci de lui avoir donné l'envie de se jeter dans mon petit monde à moi.

Je trouvais le début peu captivant mais au bout de quelques chapitres, j'ai vraiment été prise par l'histoire !

Pour ce qu'il en est des dialogues, je n'aime pas trop la façon dont s'est présenté, ça fait un peu brouillon et on s'y perd parfois. Certains sont pas naturels du tout, on a pas l'impression qu'on pourrait avoir ce genre de discussion dans la vraie vie mais j'ai beaucoup aimé le sarcasme et l'humour placés dans d'autres !

La lecture est assez simple, pas casse-tête et nous permet de passer un agréable moment ! De plus, il y a certains passages qui nous poussent à réfléchir et j'ai vraiment apprécié cela !

La plupart des descriptions sont très bien ! Ni trop pour ne pas être barbantes ni trop peu ce qui nous permet d'avoir les images en tête ! Il y a une qui m'a dérangée, au début du deuxième chapitre pour la présentation de Josselin, je la trouve trop 'mécanique', faite point par point et ce n'est pas très joli.

Par l'histoire, on sent bien que Monsieur Lartigue est informaticien de base et je le remercie d'avoir pensé aux notes de bas de page car sinon, je n'aurais rien compris à certaines choses !

Par rapport aux personnages, j'ai tout de suite trouvé Josselin très attachant, on a même envie de le protéger un peu. Je me suis retrouvée en lui avec sa timidité et son extrême sensibilité.

Norbert, au tout début, m'a un peu semblé fade comme personnage mais dès sa rencontre avec Josselin, je l'ai trouvé également très attachant. C'est un personnage rempli de sagesse de part son expérience et son humour rajoute un chouette petit quelque chose à ce récit ! De plus, je trouve que la complicité à travers les générations exprimée ici est très agréable ! On est aussi très attendris par la relation qui lie Josselin et Anne-Lise.

Un petit regret par rapport aux personnages: durant la première partie, il y a trois personnes qui me semblaient quand même importantes dont nous entendons plus du tout parler par la suite; c'est dommage, je trouve qu'ils auraient pu faire quelques autres petites apparitions dans la deuxième partie de l'histoire.

Le thème de ce récit n'a, à mon goût, rien d'extraordinaire mais les déroulements de Anonymes objections sont originaux.

A un certain moment, le dénouement me semblait plus qu'évident. Ensuite, l'auteur a su me relancer avec un grand suspens qui m'a beaucoup étonnée ! Résultat, la fin n'était pas vraiment ce que j'imaginais et ça m'a plu de m'être trompée sur l'aboutissement de ce roman.

Quoi de mieux qu'une surprenante chute pour un récit?

Note:

7/10.

Passages adorés:

« - Quant aux relations sentimentales, vous diriez quoi alors?

- Sur ce sujet, selon moi, il y a trois cas de figure.

Le premier, le meilleur, c'est d'avoir l'amour d'une personne que l'on aime soi-même de tout son être.

Tout le monde n'y a pas droit, mais ceux qui ont eu la chance de l'avoir vécu, savent ce qu'est le bonheur absolu.

Cela permet aussi de répondre à la question existentielle que nous nous posons tous de savoir pourquoi on a été parachutés ici bas, (...) »

« La justice ici bas est humaine, tout ce qui est humain est imparfait, donc la justice ici bas est imparfaite. »

« Josselin vient d'identifier un dramatique problème du bonheur amoureux.

Ce problème c'est que lorsqu'on a eu la chance inestimable de l'avoir trouvé, on ne vit plus ensuite que dans l'angoisse de le perdre (...). »

Conclusion:

Ce livre n'est pas mon préféré mais j'ai tout de même passé un agréable moment à le lire !

Je le conseille à tous !

Où l'acheter?

http://www.editions-baudelaire.com/product.php?id_product=1284

L'auteur:

D'habitude, je vous dirige vers le site officiel de l'écrivain mais n'en trouvant pas ici, voici quelques mots sur Jean-Pierre Lartigue:

Informaticien de formation, cet écrivain s'est tourné vers l'écriture en 2012 avec son premier roman " L'insoumis et la fureur du monde " ( Anonymes objections étant son deuxième roman paru en 2014).

Voici une petite interview trouvée lors de mes recherches sur cet auteur:

http://www.societedesecrivains.com/actualites/revue-de-presse/508.mp3

Pour ceux qui souhaite le contacter, voilà son compte facebook:

https://www.facebook.com/jeanpierre.lartigue.98

Merci aux éditions Baudelaire de m'avoir fait parvenir ce roman.

N'hésitez pas à laisser un petit commentaire.

Juste m'échapper.