Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Juste m'échapper.

Juste m'échapper.

Menu
Texte du 12 juillet 2015.

Texte du 12 juillet 2015.

Texte du 12 juillet 2015.

Treize décembre, je m'en souviens comme si c'était hier...

Avec l'homme que j'aimais et que j'aimerais toujours, portant le doux prénom de Mathias, nous avions pris le chemin de la mer qu'il trouvait magnifique sous les flocons de neige.

Je n'avais jamais vu la mer. Ma famille n'avait jamais eu les moyens de m'offrir un petit voyage mais Mathias se donnait ciel et terre pour me faire plaisir.

Le contraste eau et neige était sublime à un tel point que j'en ressentis des frissons.

Nous étions couchés dans cette blanche poudreuse, agitant les bras pour former des anges puis tout à coup, Mathias se releva brutalement.

« - Qu'est ce qu'il y a mon cœur?
- Lena il faut que je te dise quelque chose...
- Il se passe quoi? Tu m'inquiètes...
-... »

Et c'est comme ça que j'appris que l'homme dont j'étais folle amoureuse était en phase terminale d'un cancer. C'est comme ça que j'appris, à vingt et un an, que du jour au lendemain, je me retrouverai seule...
C'est comme ça que j'appris que ma vie était également en phase terminale.

Les larmes qui coulaient sur mes joues n'avaient pas le temps de tomber qu'elles gelaient. Serait-ce le froid d'hiver ou celui de la mort?

Mathias m’enlaça, si fort que je peinai à respirer. Et puis le temps s'arrêta comme si la faucheuse nous avait emportés tous les deux en un quart de seconde.

Lui c'était son cancer, moi c'était l'amour qui me tua.