Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Juste m'échapper.

Juste m'échapper.

Menu
Texte du 7 juillet 2015.

Texte du 7 juillet 2015.

Texte du 7 juillet 2015.

J'ai réalisé que j'avais besoin de toi quand, à ton arrivée, ma vie a trouvé son sens.
Et quand dans la nuit, les larmes de panique coulent car tu n'es pas là, à me serrer dans tes bras, je réalise que mon existence n'aurait pas lieu sans ta présence.

L'avenir n'existe pas sans ton amour.
Mon avenir n'existera pas si tu n'en fais pas partie.

J'ai besoin de toi comme si tu étais ma plus grande addiction. Ne crois pas que c'est une impression. Loin de toi; je tremble, je pleure, je panique, je meurs.
Je n'étais rien avant toi et si tu pars, je ne serais à nouveau rien.

Je refuse de faire une croix sur toi car ça serait faire une croix sur ma vie et je ne désire pas la mort. J'attends qu'Elle me désire.

Tes yeux sont l'horizon qui dirige ma vie. Ta voix est le son qui la berce. Les battements de ton cœur sont ce qui la rythme.
Sans toi, la machine s'arrête, mon cœur cesse et je meurs.

J'ai renoncé à l'idée de te rendre heureux. J'suis pas du genre à abandonner mais je sais plus quoi faire à part t'aimer encore plus fort.
J'ai l'impression d'avoir tout donné sans effet positif. Je donnerai tout pour voir un véritable sourire illuminer ton visage, illuminer ma vie.

Aux heures perdues de la nuit, quand mon esprit est trop occupé pour être endormi, je t'admire et apprends chaque caractéristique de ton corps.
Cicatrices, tâches de naissance et autres petites choses; je t'ai appris par cœur parce que j'ai peur de t'oublier un jour.

Peur de ne plus savoir rêver parfaitement de toi et de t'entendre pour m'apaiser. Peur de ne plus retrouver ton odeur qui permet de sombrer dans les bras de Morphée.

J'ai peur de te perdre.