Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Juste m'échapper.

Juste m'échapper.

Menu
Dragons, triades et karaoké: Critique.

Dragons, triades et karaoké: Critique.

Dragons, triades et karaoké: Critique.

Dragons, triades et karaoké ~ Eric Gallorini.

Deuxième critique en partenariat avec les éditions Baudelaire.

Nombre de pages:

272.

Prix de base:

20 euros.

Résumé:

Hong Kong. Pedro Norcinella, jeune trader surdoué et idéaliste, disparaît sans laisser de trace. Victoria Coursault, fille du PDG de la puissante société Finances Internationales, est portée disparue le même jour. Accident ou simple coïncidence? Face à l'impuissance de la police locale, Henri Coursault n'a d'autre solution pour retrouver sa fille que de faire appel à l'agence d'investigations Maverick.

Une enquête en apparence simpliste pour le détective globe-trotter Azuréen, qui ne sait pas encore qu'il va devoir composer avec deux tueurs chinois de la triade du Dragon, eux aussi, à la recherche des jeunes gens.

Des gorges du Verdon à Hong Kong, de Manille à Palawan en passant par l'archipel des Philippines, malversations, sentiments, sexe, humour et karaoké sont au rendez-vous dans cette aventure.

Globe-trotter dans l'âme, Eric Gallorini, délaisse fréquemment sa Côte d'Azur natale pour assouvir sa soif de voyages. Une escale en Asie, une halte en Amérique ou un passage en Europe, il se découvre, au fil des périples, une nouvelle passion:l'écriture. Le voyageur se mue en auteur et puise son inspiration dans ses nombreuses expériences autour du monde. 
Dans Dragons, triades et karaoké, son troisième roman après La piste des éléphants et Des larmes sur la route, parus aux éditions Baudelaire, il confie une nouvelle investigation à Maverick, l'ex-flic désabusé devenu privé.

Mon avis:

En commençant ce livre, j'avais peur de m'y perdre un peu. Ne connaissant pas du tout le continent asiatique, je me demandais comment j'allais réussir à m'y retrouver avec toutes ces villes inconnues... Je remercie donc l'auteur d'avoir pensé à mettre deux petites cartes avant de commencer l'histoire !

Je trouve qu'à plusieurs moments les descriptions sont un peu trop longues, ça devient parfois un peu barbant; c'est un peu ennuyeux à lire mais toutefois indispensable à la compréhension du récit.

J'aime beaucoup la façon dont le livre est organisé: On passe tout le temps d'un personnage à un autre mais étant donné que c'est précisé, on ne s'y perd pas !

Les parties sont courtes ce qui permet de lire petit à petit sans perdre le fil de l'histoire !

Malgré que ça ne soit pas un roman érotique, j'aurais préféré que les quelques scènes sexuelles décrites ici soient plus poussées. Elles ne sont pas vulgaires, ce qui est bien, mais on dirait que l'auteur s'est retenu d'écrire vraiment ce qu'il voulait à ce moment là ! Je trouve qu'elles ont été bâclées bien que ce ne sont pas des parties nécessaires au déroulement, elles auraient mérité plus de travail. Sauf la toute dernière scène qui, selon moi, est très poétique.

Je trouve que le personnage principal, Maverick, est très antipathique et je n'ai pas du tout compris pourquoi il tenait absolument à ce que son partenaire trompe sa femme.. J'estime que c'était totalement hors-sujet et ça m'a un peu gênée par rapport à mes principes... Cependant, le co-équipier, Michel, est un peu plus attachant ( bien qu'au final il finit par écouter son partenaire et ça m'a vraiment gênée...). Les deux fuyards dont il est question dans le résumé sont beaucoup plus agréables.

J'ai aimé me demander Pourquoi ce titre et trouver les réponses à ma question au fil de ma lecture.

La fin m'a agréablement surprise et j'ai aimé cette touche d'amour dans les dernières pages...

Le suspens y reste du début jusqu'à la fin, un petit stress m'a surprise à certains instants et j'ai vraiment adoré ce voyage dans le continent asiatique que je n'ai jamais eu le plaisir de visiter.

Note:

7/10.

Passage adoré:

«(...) il se sert de son métier pour retrouver des personnes en fuite, mais en fait c'est lui qui est en fuite, une fuite en avant, toujours plus loin, il se fuit lui-même. »

Conclusion:

Quelques défauts mais tout de même un bon bouquin !

A tous les adeptes de livres de ce genre... Foncez ! (Ainsi que ceux qui souhaitent découvrir ce genre).

Où l'acheter?

http://www.editions-baudelaire.com/product.php?id_product=1548

L'auteur:

Je n'ai pas trouvé de site officiel de l'auteur mais pour ceux qui souhaitent le contacter, voici son profil facebook:

https://www.facebook.com/eric.gallorini

Merci aux éditions Baudelaire de m'avoir envoyé ce roman !

Laissez des commentaires !

Juste m'échapper.