Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Juste m'échapper.

Juste m'échapper.

Menu
Interview n°2: Eric Gallorini.

Interview n°2: Eric Gallorini.

Interview n°2: Eric Gallorini.

Interview d'Eric Gallorini par Juste m'échapper.

Je remercie l'auteur pour m'avoir accordé un peu de son temps.

Première question: Pourquoi vous êtes-vous lancés en tant qu'écrivain? Quelle a été votre première motivation?

J'ai toujours aimé lire et écrire. Les deux sont indissociables. Depuis mon plus jeune âge, la lecture a été pour moi une manière de découvrir le monde, de voyager, de me sortir d'un quotidien pas toujours facile. L'écriture m'a permis de parler de mes passions, aviation, aquariophilie, voyages, et de partager avec le plus grand nombre au travers d'articles dans des magazines ou sur des forums de voyages. Passionné de voyages, je pars, chaque année, plusieurs semaines pour assouvir ma soif de découverte, et au retour je fais profiter de mes expériences les futurs voyageurs, en écrivant des carnets de routes sur des forums. C'est justement après l'écriture de l'un de ces retours de voyage que, encouragé par des lecteurs anonymes, j'ai commencé à écrire mon premier roman " La piste des éléphants". Ma toute première motivation a donc été de faire partager ma passion du voyage. Maverick, le détective globe-trotter, était né. Dès les premières lignes, j'ai su que l'écriture serait pour moi une nouvelle passion. Encouragé par les retours positifs sur ce premier livre, j'ai continué à écrire, publiant l'année suivante " Des larmes sur la route", roman tiré d'un trip sur la route 66, et cette année " Dragons, triades et karaoké". Un quatrième roman, terminé, devrait paraitre en 2016 et je travaille sur un cinquième. Mon plus grand plaisir est de discuter avec mes lecteurs, car je pense qu'il n'y a rien de plus beau pour un auteur que de rencontrer ceux qui font vivre ses livres. L'écriture a pris une grande place dans ma vie et m'apporte plaisir et sérénité, mais si je me considère comme un auteur, j'ai encore un peu de mal à dire "écrivain", terme que je préfère laisser aux grands de la littérature.

Donc vous disiez que voyager est une de vos passions... Quel serait l'endroit dont vous rêvez de visiter? Et de revisiter?

Je ne rêve pas d'aller dans un endroit en particulier, car ce que j'aime avant tout, c'est le voyage en lui-même, c'est de partir. Quelle que soit la destination, je commence à rêver pendant la préparation. Joseph Kessel a dit: " Les grands voyages ont ceci de merveilleux que leur enchantement commence avant le départ même. On ouvre les atlas, on rêve sur les cartes. On repère les noms magnifiques des villes inconnues..." Maintenant, si je dois choisir une destination de rêve, je choisirais le Pacifique Sud et la Polynésie que je ne connais pas encore. Un endroit à revisiter? Les Philippines, j'adore cet archipel, ce pays catholique perdu au milieu de l'Asie du sud-est qui fait penser à un pays d'Amérique central... Je ne m'en lasse pas.

Si vous deviez citer le plus beau souvenir parmi tous vos voyages, lequel ça serait?

La question que je redoutais ! Pourquoi? Tout simplement car je suis bien incapable de dire quel est mon meilleur souvenir, comme je n'arrive pas non plus à classer mes voyages par ordre de préférence. Chaque voyage est unique, différent des autres et apporte son lot de découvertes, plaisirs, surprises, de rencontres, de déceptions aussi. Questions souvenirs, ma préférence va au flash-back où se mélangent les images des meilleurs moments de chaque voyage: Une balade à dos d'éléphant au Laos, une île de sable blanc où vous êtes " seul au monde" aux Philippines, la traversée de la baie d'Halong, une séance de Tai-chi à Hong Kong au petit matin, une balade à cheval avec un indien Navajos autour des inselbergs de monument Valley, le Golden Gate Bridge de San Francisco illuminé et magnifié par les rayons du soleil couchant, la cité abandonnée de Gingee en Inde du Sud, la quête des moines bouddhistes à Luang Prabang dans la fraicheur de l'aube, un cocktail sur le toit-terrasse de l'hôtel Rex à Hô-chi-Minh-ville, ex-saignon, une croisière dans le delta du Mékong sur " territoires d'eau" si chers à Marguerite Duras, mais aussi toutes ces superbes rencontres faites au détour d'un chemin et tous ces moments, déjà, oubliés... Mais le plus beau voyage reste toujours celui à venir.

Si vous aviez un conseil à donner aux personnes qui souhaitent devenir écrivain, lequel ça serait?

Se faire plaisir avant tout ! Voilà mon conseil. L'écriture doit rester un plaisir et elle se transformera rapidement en passion, sinon l'abandon vous guette... Ne pas courir après un hypothétique succès, écrire un roman est déjà un succès quelle que soit sa diffusion. Vous avez envie d'écrire depuis longtemps? Lancez-vous, écrivez ! N'hésitez pas à faire lire vos textes à votre entourage, visitez les blogs littéraires, les forums de lecture, parlez de ce qui vous intéresse, passions, rêves, envies, écrivez un manuscrit et osez l'envoyer aux maisons d'éditions. Mais surtout, restez-vous même, n'essayez pas d'imiter un style, un auteur, ou d'écrire selon la mode du moment...

En plus de la passion, il nous faudra travailler encore et encore, être régulier, persévérer, accepter la critique, et avoir un peu de chance. La magie d'un rêve est de se réaliser, alors n'hésitez plus, couchez vos rêves sur le papier... Qui sait?

Merci pour vos conseils... Une dernière petite question: Précédemment, vous m'avez parlé d'un roman que vous venez de finir et d'un autre en cours, pouvez-vous m'en dire un peu plus à ce sujet?

Dans mon quatrième roman, qui devrait sortir en 2016, je confie une nouvelle investigation à Maverick, le privé globe-trotter. Si le voyage reste le fil conducteur du livre, j'ai essayé, dans ce roman, de parler de sujets plus sérieux.

La mort. Quel serait votre dernier souhait si vous appreniez qu'il ne vous restait que trois mois à vivre? Et l'homosexualité féminine. Faire accompagner dans son enquête, mon héros macho, par un couple de femmes, m'a semblé intéressant et j'avoue que je me suis bien amusé à écrire les dialogues. L'enquête, qui se déroule aux États Unis et en Asie du Sud, nous fera beaucoup voyager et vous surprendra peut-être... Le roman sur lequel je suis en train de travailler, parlera de la façon dont un voyage de rêve peut tourner au cauchemar au travers de l'enlèvement d'un touriste, mais vous n'en saurez pas plus !

Deux romans qui m'ont donc l'air très prometteurs ! Merci beaucoup d'avoir répondu à mes questions.

C'est avec plaisir que j'ai répondu à vos questions. Je vous remercie pour votre travail que ce soit pour la critique ou l'interview.

Critique de Dragons, triades et karaoké:

http://justemechapper.over-blog.com/2015/09/dragons-triades-et-karaoke-critique.html

J'espère que vous avez pris autant de plaisir à lire cette interview que j'en ai pris à la faire...

Juste m'échapper.