Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Juste m'échapper.

Juste m'échapper.

Menu
L'étang noir: Critique.

L'étang noir: Critique.

L'étang noir: Critique.

L'étang noir ~ Jean-Claude Greuzard.

Quatrième critique en partenariat avec les Editions Baudelaire.

Nombre de pages:

589 pages.

Prix de base:

21 euros 50.

Résumé:

Deux hommes découverts gisants dans la brume du petit matin...

Une jeune cadre commerciale harcelée, un couple en quête d'un enfant, un adolescent paumé, un chef d'entreprise peu scrupuleux, d'inquiétants dérèglements du climat...

Camille et Stephan, couple de policiers empêtré dans leurs propres difficultés personnelles, tentent de défaire l'écheveau pour faire éclater la vérité.

Les destins vont s'entrechoquer.

Les révélations vont tomber.

Jean Claude Greuzard est retraité. Originaire de Saône et Loire, habitant dans le Rhône, son temps est occupé par ses fonctions d'élu et l'écriture. A travers ses activités et ses engagements dans le monde rural, une reconversion dans un milieu professionnel très différent, il porte un regard incisif sur le monde qui nous entoure, thème central de ses écrits. L'étang noir est son deuxième roman. Ouvrage publié; Le dernier parcours 2013. Editions Baudelaire.

Mon avis:

Je tiens, avant tout, à m'excuser auprès de l'auteur: J'ai beaucoup trop étendu ma lecture de ce roman et résultat, il m'a paru un peu long..

Ayant déjà lu Le dernier Parcours du même écrivain ( lien plus bas), j'avais vraiment hâte de lire L'étang noir.

On reconnait bien l'auteur dans ce roman: de courtes parties, beaucoup de points de vue différents avec des histoires qui se croisent, des voyages dans le temps comme des " flash back".

J'ai aussi été heureuse de retrouver les personnages du Dernier Parcours dans ce livre bien que déçue qu'ils ne soient pas plus présents.

Lors de ma critique du précédent écrit de cet auteur, je vous avais parlé de nombreuses fautes d'orthographe que j'ai été heureuse de ne pas retrouver ici en si grand nombre! Cependant, il me semble avoir vu des erreurs temporelles. Des événements passés dont on reparle plus tard dans l'histoire et que sont mal situées. C'est un point d'écriture très dur à gérer surtout lorsqu'on lie autant de récits, de personnages...

Au final, si j'ai préféré Le dernier Parcours c'est surtout une question de thème où là on abordait la guerre. Ici, il y avait plus un côté scientifique avec de la radioactivité, un côté économique, etc...

Le suspens est tout de même bien mené et la phrase de fin me rend juste impatiente d'avoir la suite ! ( En espérant qu'il y en ait une.)

Note:

6,5/10.

Conclusion:

J'aime beaucoup l'écriture de Monsieur Greuzard donc je vous conseillerai d'office un de ses romans. Maintenant c'est à vous de décider selon le thème, celui qui vous conviendrait le mieux!

Où l'acheter?

http://www.editions-baudelaire.com/product.php?id_product=1576

Autre critique sur Jean-Claude Greuzard:

http://justemechapper.over-blog.com/2015/10/le-dernier-parcours-critique.html

Interview de l'auteur:

http://justemechapper.over-blog.com/2015/10/interview-n-3-jean-claude-greuzard.html

Merci aux éditions Baudelaire pour m'avoir envoyé ce roman !

N'hésitez pas à laisser quelques commentaires !

Juste m'échapper.