Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Juste m'échapper.

Juste m'échapper.

Menu
Texte du 21 janvier.

Texte du 21 janvier.

Texte du 21 janvier.

Lena,

Je t'écris cette lettre à mes seize ans, ne sachant pas si un jour, tu viendras au monde...
Je n'ai pas de papa pour compléter ton image, ton petit être...
Et il n'y a que dans les chansons, que les mamans font des bébés toutes seules...
Il y a bien un possible papa mais il ne croit pas assez à la vie, je pense même qu'il n'y a jamais cru...
Si mes rêves bordent ma vie et me poussent à continuer, je suis la seule à poursuivre cette route.

Lena,

Tu n'es que le fruit de mon imagination mais déjà tellement concrète.
Blonde, brune ou rousse; je t'imagine avec des alexandrites à la place des yeux comme ta maman... Je t'imagine belle, souriante et positive.

J'aimerais que ton possible papa rêve de toi comme je le fais. J'aimerais qu'il suive mes rêves et qu'il nous en crée d'autres.
Il est beau tu sais. Qu'il pleure ou qu'il rit, il est beau. Et il est intelligent aussi.
Puis il a du talent mais il n'y croit pas.
Mon bébé, si physiquement tu devais lui ressembler, tu serais le plus joli petit être au monde.
Mais j'espère que tu n'hériterais pas de sa souffrance, je ne pourrais supporter de voir également cette détresse dans tes yeux.

Je te parle comme si tu étais déjà née alors que tu n'es même pas encore dans mon ventre. Je te parle comme si je te tenais dans mes bras alors que c'est moi que l'on prend encore dans ses bras.

Tu sais, ta maman, elle a du mal avec le malheur. Elle est trop positive, trop rêveuse et peut-être trop candide à chercher les solutions à tout.
Alors, quand ton papa reste buté à croire que rien n'ira jamais, ça lui fait un trou au cœur à ta maman qui remuerait ciel et terre pour faire venir le bonheur.

Mon ange, tu naîtras que si il retrouve le sourire.
Mais je ne sais pas comment faire...
Mon ange, tu ne connaîtras la vie que si ton papa se décide à l'aimer.
Moi j'aime la vie. J'aime ce qu'elle me fait vivre.
Elle m'a fait souffrir, à seize ans j'ai traversé pas mal de choses mais je ne suis pas la plus à plaindre.
En contre-partie de la douleur, elle m'a donné de la joie, des amies, un amour inconditionnel, des rêves, des projets.
J'aime la vie depuis que j'ai décidé de la prendre en mains.
Mon ange, tu apprendras qu'il y a un pacte à faire avec cette grande Dame qui nous fait vivre.
Elle te fera souffrir et tu penseras qu'il n'y a rien à faire, que tout est fini.
Puis tu comprendras que tu pourras ranger ta souffrance au fond de toi-même et décorer ta vie comme tu la veux. Avec des couleurs, des rires, de l'amour, des passions...

C'est ce que ta maman essaie de faire au jour le jour et que ton papa trouve trop naïf...

Je te promets, petite fille, que je ferai tout pour que d'ici dix ans, peut-être plus, peut-être moins, tu viennes au monde.

Ta maman qui t'aime déjà.

~ Juste m'échapper.