Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Juste m'échapper.

Juste m'échapper.

Menu
Interview n°9: Gabrielle Raphaëlle Wolf.

Interview n°9: Gabrielle Raphaëlle Wolf.

Interview n°9: Gabrielle Raphaëlle Wolf.

Interview de Gabrielle Raphaëlle Wolf par Juste m'échapper.

Merci à l'auteure du temps accordé en plus du partenariat !

1) Pourquoi t'es-tu lancée en tant qu'écrivain? Quelle a été ta première motivation?

Alors alors...

J'écris depuis que je suis en âge de tenir un stylo et d'écrire des mots cohérents sur une feuille. Je pense que ma passion envers des lectures comme "Stephen King" a contribué au développement de mon imagination déjà bien débordante pour une enfant. En primaire, j'écrivais des rédactions interminables et mes professeurs s'inquiétaient pour ma santé mentale (rires). Si jeune, je noircissais des lignes et des lignes sur le thème de l'horreur. De sujets banales, j'en faisais des histoires cauchemardesques où des cadavres bouffaient tout le monde, où les ténèbres cédaient la place au monde des vivants. Devenir écrivain est donc apparu comme une évidence. Pouvoir partager avec autrui mon univers, faire frissonner d'angoisse les lecteurs avides d'en découvrir plus... Me faire peur moi-même, réussir sans cesse à dépasser mes propres limites.

2) Tu parles, dans ta réponse précédente, de Stephen King... Est-il ton seul idole dans le domaine de l'écriture?

Non, Stephen King n'est pas mon seul idole. Si je devais en citer certains, je dirais certainement Anne Rice qui a su m'envoûter dès les premières lignes de "Entretien avec un vampire". Elle a contribué (Ainsi que Bram Stocker) à ma grande passion vampirique. Ensuite, je suis dans l'obligation de mentionner J.K. Rowling et sa saga Harry Potter dont je suis littéralement fan. Sa plume est exceptionnelle et son style convient aussi bien aux petits, qu'aux grands. Je suis une fan inconditionnelle de son univers. Je possède les livres, les jeux vidéos sur chaque console, les films ainsi que de nombreux produits dérivés. Pour finir, je dirais Rick Riordan qui a su me charmer à travers ses 4 sagas autour de la mythologie, qu'elle soit Grecque, Romaine, Nordique ou Égyptienne. Ce sont des sujets qui m'intéressent vivement et sur lesquels je possède énormément de livres.

3)Si tu étais un personnage célèbre de livres, lequel ça serait?

Je pense que je serais Lestat. Personnage des romans de Anne Rice. Vampire rebelle à la jeunesse et beauté éternelle. Toujours à la recherche de ce quelque chose qui manque à sa vie, toujours avide de nouvelles découvertes. N'obéissant qu'à ses propres lois. Oui, je serais lui, c'est un personnage qui m'a toujours fascinée. :)

4) Préfères-tu écrire seule ou à quatre mains comme c'était le cas pour Phobies?

Phobies était ma première expérience à quatre mains et je sais d'ores et déjà que je renouvellerai cette pratique. Mais pas avec n'importe qui bien évidemment. Bien qu'à la base Morgane et moi n'ayons pas du tout le même style d'écriture, sur cet ouvrage nous avons trouvé énormément de complémentarité lors du récit de nos chapitres. Ce fut une expérience très enrichissante surtout lorsque l'on sait à l'avance où l'on veut aller. Donc écrire seule ou à plusieurs, cela ne me dérange pas le moins du monde et me convient amplement.

5) Si je ne me trompe pas, tu te fais principalement éditer par toi-même... Pourquoi favorises-tu l'auto-édition?

J'ai reçu pas mal de contrats provenant de maisons d'éditions, mais en effet je favorise l'auto-édition. Mes ouvrages sont comme mes enfants et j'ai beaucoup de mal à imaginer laisser quelqu'un d'autre que moi les éduquer, les faire grandir. C'est une question de préférence. En fonctionnant de la sorte, je peux moi-même choisir la couverture que je souhaite et la personne que je veux voir la réaliser. Je sélectionne moi-même la mise en page et la police que je désire. Je décide à quel imprimeur faire confiance et surtout à quel prix mettre mon bébé en vente. En fait, c'est autant une question de contrôle absolu sur mes œuvres qu'une préférence.

6) Tu choisis donc toi-même tes illustrateurs... Qui, selon toi, fait les meilleures illustrations de couverture?

Oui, je choisis moi-même mes illustrateurs. J'ai bossé jusqu'à présent avec plusieurs personnes et je dois dire que je n'ai jamais été déçue d'aucunes. Chacune a un style très différent et très percutant à sa manière. J'ai travaillé en premier avec Laetitia Pecqueux, jeune graphiste qui a réalisé les couvertures de mes recueils collectifs. Il y a eu Feather Wenlock qui pour moi a un réel talent pour ça et qui créée de véritables merveilles. Elle s'est occupée de Terreurs Nocturnes qui est une de mes couvertures préférées et également du deuxième tome de Damnations, mais celle-ci je ne l'ai pas encore diffusée. Il y a eu également Vael qui elle m'a fait les couvertures de Je suis Timber et Félidés. C'est une véritable artiste aussi qui fait des merveilles. Et enfin, une amie très chère s'est occupée de Phobies et également de Manipulations qui paraîtra dans le courant de l'année. Manipulations est la couverture que je préfère et qui m’interpelle le plus.

7) Si ton expérience d'auteure était à revivre, la referais-tu? Que changerais-tu?

Oui, je recommencerais tout sans souci. J'ai eu beaucoup de plaisir à faire partager ma plume à autrui. J'ai éprouvé une grande fierté à faire découvrir des auteurs au style magnifique au public. Certes, tout n'a pas été rose, car suite à quelques difficultés sur un recueil collectif, j'ai pris la décision de ne plus en faire, hormis Damnations dont l'aventure continue, et de me consacrer uniquement à mes propres bébés que je laissais en retrait pour m'occuper des autres. Sinon, je ne changerais rien.

8) Si tu avais un conseil à donner à ceux qui aimeraient devenir écrivains, lequel ça serait?

Que la route est longue et parfois semée d'embûches, mais lorsque l'on a la volonté et qu'on le fait par véritable passion, il faut se lancer dans l'aventure. Elle est formidable et elle nous apporte tellement qu'il serait dommage de s'en priver.

9) D'autres projets pour l'avenir?

Pas mal en effet. Il y a avant toute chose "Manipulations", un roman steampunk horreur qui paraîtra dans le courant de l'année. Une nouvelle saga verra le jour et qui aura pour nom "Contes macabres" et qui reprendra nos contes enfantins version horreur/Trash. La parution de Damnations aux portes du cauchemar est prévue pour Halloween. Deux autres romans sont en cours d'écriture également dont un qui fera parti de la saga Terreurs Nocturnes. J'entamerais également l'écriture d'un deuxième roman à quatre mains. Pour cette année, je trouve que c'est déjà pas mal, sans compter les nombreux salons où l'on pourra me retrouver tout au long de l'année. :)

Critique sur Gabrielle Raphaëlle Wolf:

Phobies.

Page Facebook:

Cliquez ici.

Gagner les livres de Gabrielle Raphaëlle Wolf:

N'oubliez pas de participer au concours, nous n'avons que dix-sept participants pour l'instant: Cliquez ici.

VENEZ NOMBREUX !

Encore merci à l'auteure pour ses réponses, n'hésitez pas à laisser quelques commentaires !

~Juste m'échapper.