Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Juste m'échapper.

Juste m'échapper.

Menu
Les perles des tribunaux : Critique.

Les perles des tribunaux : Critique.

Les perles des tribunaux : Critique.

Les perles des tribunaux ~ Dominique Many.

Première critique en partenariat avec La Boîte à Pandore.
Nombre de pages:

125 pages.

Prix de base:

16 euros 90.

Résumé:

Accusés hauts en couleurs, avocats gaffeurs, magistrats truculents, policiers et gendarmes loufoques... L'auteur, avocat, ancien Secrétaire de la Conférence du Barreau de Paris, recueille leurs perles depuis dix-huit ans. Un florilège de " bons mots" entendus en audience, dans son cabinet ou en garde à vue.

Ce recueil d'anecdotes et d'expériences comiques, vécues, est l'occasion d'un éclairage original sur la Justice au quotidien, bien loin de l'image austère qu'on lui prête souvent.

Découvrez...

- les quiproquos et situations cocasses générés par des erreurs de langage,

- les excuses les plus incroyables pour nier la culpabilité,

- les meilleures réparties en audience ou en garde à vue : joutes verbales entre avocats, magistrats, enquêteurs et justiciables.

Mon avis:

J'ai plutôt apprécié cette immersion dans le monde de la justice bien qu'elle soit minime car elle nous montre ici, un côté assez drôle qui ne doit pas être souvent présent dans ce milieu..

Certains passages m'ont fait éclater de rire ou juste sourire, il y en a d'autres que j'ai pas tellement compris mais ils se sont fait rares. Pour certaines anecdotes, je pense qu'il faut quand même un petit peu d'humour noir pour en rigoler mais vu que j'en ai, ça ne m'a pas du tout dérangée, que du contraire !

J'ai vraiment passé un bon moment avec ce livre !

Note:

8/10.

Passages qui m'ont bien fait rire:

" Décès d'un Monsieur très vieux et très riche, récemment marié à une femme très jeune et très jolie. L'ouverture de son coffre-fort à la banque, censé abriter toutes ses valeurs, s'effectue cérémonieusement en présidence du directeur, du notaire et de l'avocat. Dans le coffre, plus rien. Sauf un papier, que lit le Notaire. " T'auras rien, salope! ""

" Maître, chaque fois que j'exerce mon droit de garde, ma femme me remet notre fille de treize ans et son chien. C'est plus possible. Pourriez-vous lui demander de ne me donner que le chien?"

Un passage qui a fait mourir de rire une amie pendant le cours d'anglais (on s'occupe comme on peut).

"L'accusé de double viol aux Assises: " Je regrette absolument tout le mal que j'ai pu faire. Je suis un monstre. Je demande pardon... sauf pour toi, salope, parce que toi, tu voulais!"" ( Faut savoir rire de tout, parfois ).

Il y en a encore beaucoup d'autres, je vous invite donc à les découvrir.

Conclusion:

Je le conseille à tout le monde, on a tous besoin de rire un peu :)

Où l'acheter?

Cliquez ici.

L'auteur?

Dominique Many est avocat depuis 1997. Il commence à Paris en tant que collaborateur dans divers cabinets spécialisés en Droit du Travail, avant de s'installer à son compte en 2003. Il exerce désormais en province. Avec les Secrétaires de la Conférence, il a organisé au Palais de Justice de Paris des joutes verbales, véritables matchs d'improvisation connus sous le nom de " Conférence Berryer".

Mille mercis à La Boîte à Pandore pour l'envoi de ce livre !

~Juste m'échapper.