Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Juste m'échapper.

Juste m'échapper.

Menu
Le journal de la marraine pas si maléfique de la Belle au bois dormant : Critique.

Le journal de la marraine pas si maléfique de la Belle au bois dormant : Critique.

Le journal de la marraine pas si maléfique de la Belle au bois dormant : Critique.

Journal de la marraine pas si maléfique de la belle au bois dormant ~ Catherine Girard-Audet.

Septième chronique en partenariat avec Kennes Editions
Nombre de pages:

126 pages.

Prix de base:

9 euros 95.

Résumé:

Plusieurs d'entre vous me connaissent comme la méchante fée marraine de la Belle au Bois Dormant qui a essayé de jeter un sort mortel à la princesse lors de sa naissance, car je n'avais pas été invitée à son baptême. Ce que vous ignorez, c'est que les autres fées m'ont ensuite transmis les qualités qu'elles avaient offertes à Belle. Le jour est donc venu pour moi de montrer que je suis une Carabosse transformée, et que je suis prête à tout pour guérir Belle de l'étrange maladie qui l'atteint depuis son réveil !

Carabosse

XXX

Mon avis:

J'ai passé un très chouette moment avec ce petit livre et j'ai été très contente de retrouver l'écriture fluide et délassante de Catherine Girard-Audet.
On suit donc la fée Carabosse, marraine de Belle au bois dormant, qui nous raconte ses histoires sous forme d'un journal intime.

Je pense qu'il y a une petite chose qui m'aurait dérangée si j'étais toujours une enfant.. Belle, et surtout Blanche-Neige, sont un peu une caricature des adolescentes 'pestes' et je pense qu'à l'âge où j'étais accro aux princesses, ça m'aurait dérangée de ne pas avoir ma vision parfaite des princesses. Par contre, de mes seize ans, j'ai trouvé ça très drôle et ça m'a beaucoup fait sourire.

A la fin du récit, on a deux, trois petites questions pour les enfants, des petites astuces pour faire des jeux créatifs, et les recettes des plats cités dans l'histoire, j'ai trouvé que c'était une bonne idée !
Pour finir, je tiens à féliciter l'auteure pour une chose en particulier. Mon petit frère, passant son CEB ( certificat d'étude de base, pour les enfants terminant leurs primaires en Belgique), je l'ai aidé à réviser les épreuves de français avec ce livre et il m'a demandé s'il pourrait lire la suite car ça lui avait vraiment donné l'envie de savoir ce qui allait se passer ! (Alors qu'évidemment, c'est un petit bonhomme et donc les princesses, bah c'est trop nul et c'est que pour les petites filles ;) ).

Note:

8/10.

Passage aimé:

« Un sourire ne coûte rien, mais il rapporte beaucoup ; il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne. »

Conclusion:

Je le conseille pour tous les enfants !

Où l'acheter?

Cliquez ici pour commander sur Amazon.

L'auteure:

Catherine Girard-Audet est devenue la grande sœur préférée des jeunes Québécois, qui se confient à elle sur le forum qu'elle anime sur le site de Vrak.TV. Elle rencontre au Québec un succès phénoménal comme écrivain.

La série de romans épistoilaires 2.0 "La vie compliquée de Léa Olivier" a conquis le coeur des jeunes Européens, la consacrant comme auteure de dimension internationale.

Page Facebook.

Autre critique sur l'auteure:

Les drôles de vacances de Coralie.

Petit plus:

Ce n'est pas la même histoire mais il y a deux ans j'avais été voir le film sur Maléfique et j'avais réellement adoré ! Ce n'est pas du tout le même récit, mais comme pour ce livre, on prend ici le point de vue (et la défense, en quelques sortes) de Maléfique.
Pour voir le film en streaming, cliquez ici.

Merci beaucoup à Kennes Editions pour l'envoi de ce roman !

~ Juste m'échapper.