Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Juste m'échapper.

Juste m'échapper.

Menu
Interview n°12 : Ericka Duflo.

Interview n°12 : Ericka Duflo.

Interview n°12 : Ericka Duflo.

Interview d'Ericka Duflo par Juste m'échapper.

Merci à l'auteure pour le temps accordé !

1) Pourquoi t’es-tu lancée en tant qu’écrivain ? Quelle a été ta première motivation ?

J’ai toujours adoré les histoires. J’en ai toujours eu plein la tête. Pendant mes études universitaires, en réfléchissant à mon avenir, je me suis vite rendue compte qu’il me manquait quelque chose pour être pleinement épanouie. Alors j’ai tenté l’expérience et me suis lancée dans la rédaction d’un roman qui est encore dans mon tiroir aujourd’hui. Peut-être un jour, en sortira-t-il…

Ma première motivation était de pouvoir m’exprimer, poser sur papier les nombreuses histoires qui se créaient dans ma tête. Je suis très bavarde aussi, alors écrire me permet de me canaliser un peu :-P. C’est thérapeutique.

2) Qui est ton idole dans le domaine de l'écriture?

Sans aucun doute : Joseph Delaney. J’adore aussi J.K. Rowling, Lovecraft et P.C. Cast.

3) Si tu étais un personnage célèbre de livres, lequel ça serait?

Harley Quinn… Haha. Non, je plaisante. J’aime beaucoup Ellana de la trilogie du Pacte des Marchombres de Pierre Bottero ou Yennefer de la Saga du Sorceleur d’Andrzej Sapkowski. J’ai une attirance pour les héroïnes fortes, charismatiques, mais qui gardent une certaine sensibilité.

4) Qu’est-ce qui t’a donné l’idée pour le monde de Métamorphose ?

Je suis quelqu’un de très visuel. J’adore regarder des photographies et illustrations. Et c’est une combinaison d’images qui a donné naissance à la série Métamorphose. Je voulais quelque chose de sombre, de mystérieux et d’émouvant à la fois. Une héroïne meurtrie, mais forte qui évolue dans un univers original.

5) Quels sont les points positifs et négatifs d'une vie d'auteur?

Les points positifs : vivre sa passion, la partager, faire rêver d’autres personnes et les embarquer avec soi dans d’autres univers, faire des rencontres extraordinaires, communiquer avec des passionnés.

Les points négatifs : les moments de doute, les nuits blanches, le stress, l’attente et l’appréhension concernant l’accueil du public. Il faut aussi énormément de patience et beaucoup de courage... Et la patience n’est pas mon fort !

6) Si ton expérience était à revivre, la referais-tu? Qu'est-ce que tu changerais?

Oh oui, sans hésiter ! Je ne saurais arrêter d’écrire, c’est plus qu’une passion. C’est une obsession ! Je suis une grande rêveuse et mon imagination ne cesse de fonctionner. Et puis, c’est une si belle expérience que de partager ses histoires…

Si je devais changer quelque chose… Hmm, je crois que j’aurais hésité moins longtemps avant de me lancer. Par peur, j’ai repoussé quelque chose qui m’avait toujours attirée et me suis laissée convaincre que c’était impossible. C’est la raison pour laquelle, j’aime me dire et je le répète souvent à qui veut l’entendre désormais : « les rêves ne restent des rêves que si nous refusons de les vivre ».

7) As-tu un conseil à donner aux gens qui souhaitent devenir écrivains?

Être écrivain demande de la persévérance et du courage.

La recette : lire, lire et lire encore. Et surtout : s’entraîner à écrire. Mais aussi pratiquer des activités qui nourrissent l’imagination.

Il faut croire en soi, même si c’est difficile parfois. Il ne faut pas abandonner. Si votre ouvrage est écrit avec votre cœur, il n’y a aucune raison de douter.

8) Un mot pour tes lecteurs?

Ouiii ! Un énorme merci du fond du cœur ! J’écris pour moi, mais aussi pour eux. Il n’y a rien de plus encourageant et de plus gratifiant que des retours positifs de lecteurs. Écrire est une grande aventure, mais on se sent bien seul si on ne peut pas la partager.

9) Quels sont tes projets pour l'avenir?

J’ai de nombreux projets (toujours dans le fantastique), dont un qui me tient à cœur et qui prend forme depuis quelques mois, mais il est un peu tôt pour en parler et puis… je préfère garder la surprise! Sinon, pourquoi ne pas me lancer dans l’écriture de scénarios un jour, c’est quelque chose que j’ai toujours voulu tenter.

Critique sur Ericka Duflo:

Métamorphose tome 1.

Encore merci à l'auteure pour avoir répondu à mes questions !

~ Juste m'échapper.