Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Juste m'échapper.

Juste m'échapper.

Menu
Riquet à la houppe: Critique.

Riquet à la houppe: Critique.

Riquet à la houppe: Critique.

Riquet à la houppe ~ Amélie Nothomb.

Nombre de pages:

188 pages.

Prix de base:

16 euros 90.

Quatrième de couverture:

«L'art a une tendance naturelle à privilégier l'extraordinaire. »

Mon avis:

17 août: sortie du nouveau Nothomb, ce qui veut donc dire: Caro en librairie.

Je vous écris cette chronique plusieurs jours après l'avoir fini et comme souvent (tout le temps) avec ma chère Amélie, je suis rarement très objective...

J'AI ADORE !

Comme à chaque fois, je rêve d'écrire de cette manière, je suis subjuguée par le choix des mots, des phrases, impressionnée par l'imagination... Bref, je suis amoureuse de cette femme.

Ce n'est pas son meilleur, mais il reste merveilleux alors, tous les fans d'Amélie doivent le lire et si vous souhaitez découvrir Nothomb, il fait partie de ceux qui valent vraiment le coup d'être lus. (Même si pour moi il faut tous les lire mais bon... Soyons raisonnables).

Note:

9,5/10.

Passages adorés:

« - Tu pourrais trouver mieux qu'une candidate au suicide, lui avait-elle dit.

- Épouse-moi.

- Je ne fais pas le poids.

- A nous deux, nous le faisons. »

« - Peut-être pour le simple plaisir de sa beauté?

- Sans qu'aucun miroir ne lui en renvoie l'image?

- Parfois, c'est précisément l'absence de tout reflet qui permet de se sentir belle. »

Conclusion:

Si ça vous tente, n'hésitez surtout pas.

Où l'acheter?

Actuellement disponible dans toutes les grandes surfaces et librairies mais je vous laisse le lien Amazon.

De la même auteure:

Biographie de la faim.

Pétronille.

Le crime du comte Neville.

Les catilinaires.

Le fait du prince.

Péplum.

Un mot sur Amélie:

Si j'aime énormément la lire, j'aime également l'entendre parler... Dans la nuit de lundi à mardi, après être rentrée de petites vacances à minuit, j'ai écouté cette interview jusqu'à trois heures du matin.. Elle parle de son livre mais aussi d'elle alors je vous laisse la découvrir un peu plus en cliquant ici.

~Juste m'échapper.