Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Juste m'échapper.

Juste m'échapper.

Menu
Le jour où j'ai appris à vivre : Critique. + bloganniversaire.

Le jour où j'ai appris à vivre : Critique. + bloganniversaire.

Le jour où j'ai appris à vivre ~ Laurent Gounelle.

Nombre de pages:

286 pages.

Prix de base:

6 euros 95.

Résumé:

Imaginez : vous vous baladez sur les quais de San Francisco un dimanche, quand soudain une bohémienne vous saisit la main pour y lire votre avenir. Amusé, vous vous laissez faire, mais son regard se fige, elle devient livide. Ce qu'elle va finalement vous dire, vous auriez préféré ne pas l'entendre. A partir de là, rien ne sera plus comme avant, et il vous sera impossible de rester sur les rails de la routine habituelle.

C'est ce qui va arriver à Jonathan. A la suite de cette rencontre troublante, il va se retrouver embarqué dans une aventure de découverte de soi ponctuée d'expériences qui vont changer radicalement sa vision de sa vie, de la vie...

Mon avis:

J'ai acheté ce livre car Laurent Gounelle était à la foire du livre et pour moi c'est toujours une occasion d'essayer de découvrir des auteurs plus ou moins connus et d'agrandir ma culture ! (Comme Bernard Werber, je n'ai malheureusement pas eu le temps de le rencontrer).

Je dirai que ce livre est un peu un roman de vie, un roman qui peut faire du bien. Il y a certaines morales un peu trop bateaux à mon goût et parfois un côté moralisateur un peu trop prononcé. Personnellement, plus on me dit " ne mange pas de viande parce que ça engendre ça ça et ça", ça ne fait que faire l'effet inverse de celui voulu. Pour moi, il faut qu'une morale soit subtile afin de réellement me toucher ou me choquer et ainsi changer mon comportement. Heureusement, la morale principale, est assez subtile ou du moins, bien explicitée. A la fin de ce roman, j'ai vraiment réalisé qu'on ne met pas toujours nos priorités là où il le faudrait et qu'il faut savoir se faire du bien à soi-même ainsi qu'aux autres ( ça va souvent de pair d'ailleurs).

Note:

7,5/10.

Conclusion:

Ce n'est pas le roman de l'année mais il est sympa !

Où l'acheter?

Je pense qu'on le trouve dans pas mal de librairie mais également sur Amazon.

Apparemment, on peut également le télécharger gratuitement ici (et sur d'autres sites) mais je n'ai pas testé !

L'auteur:

Ecrivain, Laurent Gounelle est également un spécialiste des sciences humaines, formé en France et aux Etats-Unis. Ses livres expriment sa passion pour la philosophie, la psychologie et le développement  personnel. Ses romans - L'homme qui voulait être heureux, Dieu voyage toujours incognito et le philosophe qui n'était pas sage - sont des best-sellers internationaux, tout comme son dernier livre, Le jour où j'ai appris à vivre, paru aux Editions Kero en 2014.

Minute spéciale :

Aujourd'hui, cela fait deux ans que je tiens mon blog... Je ne savais pas quoi trop faire de spécial, l'année passée, une auteure m'avait permis de faire un concours mais cette année ça n'a pas été le cas et en faire un moi-même, je n'avais pas trop le temps ni l'imagination d'un thème...
Alors je vous remercie juste de continuer à me suivre, de commenter ce que je fais, de m'encourager, je pense que sans vous, il y a des choses que je n'essaierai pas de réaliser.
Deux ans c'est quand même beaucoup, c'est plus de 200 articles, plus de 100 abandonnés et beaucoup de bonheur !

Je tenais  à remercier une personne en particulier. Rebecca, je tiens à te remercier pour nos échanges de mails concernant la vie en général, merci d'essayer de tarir ma soif d'apprendre, merci pour l'aide pour mon TFE ainsi que dans les écrits que j'ai pu t'envoyer même lorsque tu étais overbookée ! Vraiment un grand merci pour tout !

Merci pour ces deux ans qui, je l'espère, ne sont pas prêts de s'arrêter !

~ Juste m'échapper.

 

Ps: Si vous venez faire un tour en Belgique, faites attention... Un nouveau danger sur les routes : J'ai eu mon permis théorique !!!